extrait du journal La Raison

n°21 - brumaire an CXIII - novembre-décembre 1905 (extraits)

LA RAISON

de la Libre-Pensée

Les obsèques civiles du citoyen Bonhommet.

Nous devons rendre un hommage particulier à la mémoire du citoyen Bonhommet, inhumé civilement au Grand-Cimetière le 3 octobre.

Son existence de 75 ans a été consacrée tout entière au travail, à la République, à la démocratie, à la Libre-Pensée.

Tout à tour ouvrier menuisier, soldat de Crimée, comptable, poète, journaliste, bibliothécaire-adjoint de la Ville, il a constamment tourné ses regards vers l’avenir, qu’il s’est efforcé de préparer, pour ses concitoyens et pour les générations futures, plus heureux, plus juste et plus lumineux.

Il fut un des fondateurs de la Société de Libre-Pensée du Mans et l’un de ses premiers présidents.

Les citoyens Bouttier, conseiller général, et Crétois, président de la Libre-Pensée du Mans, ont tout à tour pris la parole sur sa tombe et rendu un hommage mérité à sa mémoire.

(source : Gallica)


Retour